La religion française. Avec Jean-François Colosimo à la Nouvelle Action Royaliste.


(0)
258 Vues
0 commentaire
04.03.2020

Le dernier livre en date du théologien, essayiste et éditeur Jean-François Colosimo porte sur nos "mille ans de laïcité". Car il est vrai que la laïcité n'est pas née en 1905, ni en 1789. Elle procède d'une histoire millénaire qui est celle de la nation française à travers ses régimes politiques successifs.
De Philippe le Bel à Charles de Gaulle, en passant par Louis XIV, Robespierre et Napoléon Ier, des légistes médiévaux aux constitutionnalistes contemporains en passant par les Politiques renaissants, de la destruction des templiers à l'expulsion des congrégations en passant par les dragonnades, et de la confrérie du Saint-Sacrement au Grand Orient en passant par Port-Royal, c'est l’histoire oubliée de la religion française que retrace Jean-François Colosimo.
Cette singularité nationale, aujourd'hui menacée de multiples manière, doit être connue pour être défendue.

Les vainqueurs : comment la France a gagné la Grande Guerre. Avec Michel Goya pour Les voix de l'histoire.


(0)
274 Vues
0 commentaire
08.2017

Le travail qu'a récemment mené Michel Goya réévalue la contribution de l'armée française à la victoire de 1918. Il nous montre ce que fut cette année pour les belligérants au niveau stratégique et tactique et s'attarde en détails sur ce qu'elle fut pour l'armée la plus moderne du monde.
En miroir, Michel Goya dresse un tableau de l'état de l'armée allemande et des ses chefs qui démontre que si les choses ont failli basculer au printemps 18, la faiblesse générale des troupes, la désorganisation du pays et l'aveuglement des dirigeants a conduit la Wehrmacht au désastre.
Enfin, il termine cet entretien en essayant de comprendre le contexte de l'après-guerre et les raisons qui ont conduit l'armée française de 18, qu'il compare à l'armée américain de 1944, à perdre pied et décliner vers l'anéantissement.

Écrire le désastre français. Avec Pierre Mari, Bruno Lafourcade et David Desgouilles sur Radio Courtoisie.


(0)
252 Vues
0 commentaire
02.07.2019

C'est d'une bien étrange défaite dont nous parlent les romanciers Bruno Lafourcade (Une jeunesse les dents serrées, Pierre-Guillaume de Roux), Pierre Mari (En pays défait, Pierre-Guillaume de Roux) et David Desgouilles (Leurs guerres perdues, Editions du Rocher), peut-être parce qu'il n'y a rien à décrire, et que ce rien est pourtant ce qui nous étouffe.
Débâcle du projet souverainiste, déclin des élites, effondrement de la maitrise de la langue française, émergence de la gauche morale : autant de phénomène qui demandent à être pensés et qui sont la toile de fond des romans ici présentés.

Émission du "Libre journal de la nouvelle droite", animée par Thomas Hennetier.

Etat des lieux des forces armées françaises en 2020. Avec Thierry Fortin au Cercle Jean Bodin.


(0)
344 Vues
0 commentaire
27.02.2020

Quid de l'OTAN, à l'heure où Emmanuel Macron évoque sa "mort cérébrale" ? Quid de l'engagement militaire français en Afrique, tandis que sa présence sur le sol sahélien semble remise en question par la population locale ? Quid de l'éventualité d'une nouvelle guerre conventionnelle majeure ?
Thierry Fortin, professeur à l'Institut d'Etudes Politiques de Lyon, est spécialiste des questions de défense, de sécurité et des relations internationales. Il dresse ici un état des lieux des forces militaires françaises, dans un contexte international tumultueux.

Le centenaire des traités de 1919. Avec Philippe Conrad sur Radio Courtoisie.


(0)
324 Vues
0 commentaire
24.07.2019

Les traités de paix qui ont directement suivi la fin de la Première Guerre mondiale ont profondément bouleversé le visage de l'Europe, acté la fin d'empires et de dynasties pluriséculaires et permis de répondre aux aspirations souvent anciennes d'un certain nombre de peuples. Pour autant, ces traités imposés aux puissances vaincues ont aussi créé un certain nombre de nouvelles tensions et inauguré un cycle de relations complexes entre nations européennes (anciennes et nouvelles) et entre l'Europe et les Etats-Unis.
Cette émission a pour objet de faire le point sur les grandes mutations et les nouveaux équilibres de la carte politique de l'Europe après 1918 ainsi que sur les conséquences de certaines fractures dans l'histoire ultérieure du vieux continent, du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale jusqu'à notre époque contemporaine.

Émission du "Libre Journal des historiens".

Le role des francs-maçons pendant la IIIe république. Avec Patrice Morlat sur Radio Courtoisie.


(0)
335 Vues
0 commentaire
07.08.2019

Les francs-maçons, sous la IIIe République, sont engagés dans les principales luttes politiques de leur temps – pour l'enseignement public, laïc et obligatoire ; pour la séparation des Églises et de l'État ; contre le Concordat, etc. Ils œuvrent alors à la naissance des grandes lois républicaines et laïques et se font en outre "architectes de l'Empire", jouant un rôle essentiel dans l'expansion coloniale.
L'historien Patrice Morlat examine le rôle et l'influence des loges dans l'évolution des possessions coloniales, leur mise en valeur et le sort des colonisés, mais aussi les relations privilégiées qu'elles entretenaient avec les autorités républicaines.

Émission du "Libre Journal des débats", animée par Charles de Meyer.

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
360 Vues
0 commentaire
03.02.2020

Dans ce grand entretien de rentrée, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois de janvier de l'année 2020.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

PARTIE 1
 - 00'00 : Happy Brexit !
1. Cercle Aristote :
 - 0'01'30 : actualité éditoriale
2. Questions nationales :
 - 0'05'05 : Macron et les Français
 - 0'38'30 : l'évasion de Carlos Ghosn
 - 0'40'35 : l'affaire Mila
 - 0'53'45 : les municipales 2020
 - 1'00'45 : l'affaire Gabriel Matzneff

PARTIE 2
 - 00'00 : questions du public
3. Questions internationales :
 - 0'11'40 : UE, le Brexit
 - 0'33'00 : UE, l'Espagne
 - 0'33'45 : UE, l'Italie
 - 0'41'00 : la crise Etats-Unis/Iran
 - 0'51'15 : la Russie
 - 0'54'15 : le coronavirus
 - 0'55'20 : hommages (Amiral Pierre Lacoste, Jean Delumeau, Roger Scruton)
 - 1'00'50 : Tadao Takemoto

Jacques Bainville, un portrait politique. Avec Christophe Dickès au Cercle Henri Lagrange.


(0)
399 Vues
0 commentaire
02.2020

Grand historien et observateur attentif des relations internationales, Jacques Bainville eut une aura qui dépassa largement sa famille politique d'origine, l'Action française. L'historien et journaliste Christophe Dickès nous permet de revenir sur la trajectoire et l'oeuvre de celui qui,
sachant que la politique est toujours l'œuvre des hommes et que l'expérience de ceux-ci et des grandes permanences de l'histoire permet de déduire le futur, écrivit un livre prophétique en 1919 en annonçant tous les événements majeurs l'entre-deux-guerres, jusqu'à la nouvelle guerre européenne.

 - 0'00'36 : milieu d'origine de Jacques Bainville
 - 0'02'33 : conversion de jacques Bainville au royalisme
 - 0'05'05 : rencontre entre Jacques Bainville et Charles Maurras
 - 0'07'16 : Jacques Bainville et la politique étrangère
 - 0'10'27 : l'Institut d'Action française
 - 0'12'41 : trois écoles historiques : romantique, positiviste et marxiste
 - 0'15'19 : l'Histoire était-elle une "science exacte" pour Bainville ?
 - 0'19'15 : les lois des "conséquences", de  "dépendance" et de l' "oubli"
 - 0'23'57 : l' Histoire de France de Bainville
 - 0'26'27 : en quoi l'oeuvre "France" est-elle fragile ?
 - 0'28'07 : la réhabilitation de l'idée monarchique
 - 0'31'02 : la Révolution française
 - 0'34'59 : Bainville et le principe des nationalités
 - 0'39'57 : la question anglaise
 - 0'44'46 : le Traité de Versailles
 - 0'50'04 : le "droit-de-l'hommisme"
 - 0'54'39 : Les Dictateurs
 - 0'57'59 : êtes-vous bainvillien?
 - 1'03'32 : Bainville et l'enseignement de l'Histoire