Les hommes de Mussolini. Avec Frédéric le Moal sur Radio Courtoisie.


(0)
7 Vues
0 commentaire
13.12.2022

Historien spécialiste du fascisme, Frédéric Le Moal poursuit son travail d'analyse et de compréhension en dressant une série de portraits des principaux compagnons de Mussolini. Peu connus du grand public, ces hommes entourèrent et servirent le Duce avec une ferveur quasi religieuse, tels des disciples vénérant le fondateur de l'Italie nouvelle.
Ils furent les protagonistes en chemises noires des violences de l'après-guerre, les acteurs de la Marche sur Rome, les architectes de la dictature, les penseurs de l'idéologie fasciste, les maîtres d'œuvre d'une diplomatie originale. Beaucoup venaient des rangs du socialisme italien, d'autres du nationalisme. Tous communièrent dans le culte du dictateur, qui exerçait sur eux une sorte de sortilège et ne cessait de les dresser les uns contre les autres dans une sanglante émulation.
Pourtant, une majorité d'entre eux se retourna contre lui quand les désastres de la Seconde Guerre mondiale précipitèrent l'Italie dans l'abîme. Les hommes de Mussolini le trahirent, y compris son propre gendre, avec un courage que n'eurent ni les séides de Hitler ni ceux de Staline.
C'est cette histoire d'une fidélité rompue que raconte Frédéric le Moal à travers la vie de ces personnages au destin particulier.

Émission "Les mardis de la mémoire", animée par Anne Collin.

Les statistiques du déclin. Avec Jérôme Fourquet pour Livre Noir.


(0)
30 Vues
0 commentaire
01.2024

Spécialiste de l'opinion et directeur au sein de l'Institut IFOP, Jérôme Fourquet est l'un des plus fins politologues français. Connu du grand public pour son ouvrage à succès L'Archipel français, il revient avec un livre tout aussi important La France d'après aux éditions du seuil.
Dans cet échange, il revient en profondeur sur l'état des statistiques indiquant les bouleversements politique en France : l'impact du vote musulman, le recul du catholicisme, les ressorts du vote pour Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, mais également la résurgence des thématiques sécuritaires et migratoires dans l'opinion.
Un entretien dense et profond.

Le Boulangisme. Avec François Sturel pour l'Action Française.


(0)
31 Vues
0 commentaire
2020

La crise boulangiste a bouleversé la vie politique française pendant trois années, de 1887 à 1889. Au cours de cette période, le général Boulanger a rassemblé autour de son nom les espoirs d'une grande partie de l'opinion publique et les forces nationalistes hantées par la menace d'une guerre avec l'Allemagne et déçue par la médiocrité du régime républicain en place.
Retour sur une épopée populaire qui aura fait vaciller le régime.

Déconstruire le complotisme. Avec Laurent Henninger au Cercle Aristote.


(0)
35 Vues
0 commentaire
03.2024

Le mot complotiste est aujourd'hui largement utilisé pour décrédibiliser toute parole n'allant pas dans le sens de la doxa du gouvernement ou des grands médias. Pourtant, au-delà des fantasmes, le complotiste est une réalité voire même une vision du monde qui doit être comprise pour être combattue.
L'histoire n'est-elle qu'une suite innombrable de complots ? Pour autant, la dynamique historique se réduit-elle à ces complots ? Ceux qui utilisent ce terme comme une insulte font-ils uniquement état de leur profonde inculture ?
C'est en revenant sur la pratique de l'historien que Laurent Henninger a pour ambition de répondre aux complotistes qui s'ignorent comme aux anti-complotistes rabiques.

50 ans de guerre de l'information. Avec Christian Harbulot pour l'Ecole de guerre économique.


(0)
399 Vues
0 commentaire
2023

La guerre de l'information par le contenu est peu étudiée dans le monde académique ainsi que -malheureusement- dans l'appareil d'Etat.
C'est la raison pour laquelle Christian Harbulot, expert international en intelligence économique et directeur de l'Ecole de Guerre Economique, nous propose cette série d'émissions, démarche pédagogique visant à faire naître une réelle culture civile du combat par l'information.

Une série d'émission animée par Nicolas Moinet.

Biopolitique du coronavirus. Avec François Bousquet sur Radio Courtoisie.


(0)
29 Vues
0 commentaire
21.09.2020

Télétravail, famille, patrie ! Le coronavirus marquerait-il la revanche posthume du pétainisme ? Tous assignés à résidence. Tel est le pari de François Bousquet qui, au travers d'une sorte de feuilleton de la pandémie, a pour ambition de déboucher sur des propositions concrètes.
Une sorte de grand écart entre le maréchal Pétain et Michel Foucault, théoricien de la biopolitique.

Émission "Les idées à l'endroit", animée par Rémi Soulié.

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
109 Vues
0 commentaire
17.03.2024

Dans ce grand entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique du mois de mars de l'année 2024.
Une analyse où les actualités nationale et internationale sont passées au crible de l'intérêt français souverain.

 - 0'00'48 : Introduction
Nécro-actualités
 - 0'15'00 : Cicéron et l'impérialisme.
 - 0'29'54 : L'amiral Philippe de Gaulle et l'héritage gaulliste
 - 0'44'55 : Akira Toriyama et les mangas japonais.
Actualités du Cercle Aristote
 - 1'00'39 : Actualité éditoriale
 - 1'15'16 : Le problème des conflits d'intérêts
Actualités nationales
 - 1'30'38 : Appel à une démocratisation rapide de la culture militaire
 - 1'45'23 : Emmanuel et Brigitte, entre rumeurs, déstabilisation et perte de légitimité
 - 2'00'57 : Appel à l'unité des souverainistes
Actualités internationales
 - 2'15'58 : Benjamin Netanyahu et la politique israélienne
 - 2'30'50 : Les démocrates aux États-Unis
 - 2'45'38 : Élections au Portugal
 - 2'59'25 : Afrique francophone, coups d'État et tensions diplomatiques

Du nazisme zombie. Avec Johann Chapoutot pour Lundi matin.


(0)
148 Vues
0 commentaire
02.2024

Les années 30 sont-elles derrière ou devant nous ? Mais alors : que faire du sentiment viscéral que nous vivons une "récidive" de l'entre-deux-guerres ?
C'est en compagnie de l'historien Johann Chapoutot qu'est étudiée la "fascisation d'atmosphère" qui, jour après jour, pulvérise la prétendue évidence du jamais plus.