Progrès technique et répression sociale. Avec Herbert Marcuse au Club 44 à La Chaux-de-Fond.


(0)
502 Vues
Enregistré le 10.05.1962
Posté le 17.04.2015
Durée : 0 heures 47 minutes 19 secondes


Description :
Le philosophe et sociologue Herbert Marcuse s'intéresse ici aux tendances lourdes des sociétés contemporaines que sont principalement caractérisée par leur technicisme : il cherche ainsi à établir les liens entre la technique, l’homme et la nature.
Pour Herbert Marcuse, la société contemporaine se soumet aux règles de la libéralisation économique et d’une administration de plus en plus totalitaire. Cependant son avenir dépend surtout du devenir de l'appareil technologique.
Deux tendances contraires sont alors analysées : l’abolition ou la perpétuation du travail pénible. En effet, la défense contre tout ennemi extérieur, l’accélération du progrès technique, une productivité toujours plus grande et une augmentation du niveau de vie mènent, par souci de contrôle de l’individu, à la répression sociale par un travail pénible. Herbert Marcuse poursuit sa démonstration philosophique en discutant la théorie freudienne de la civilisation.
Aurons-nous la capacité de modifier la structure de la société afin de reconstruire un monde qui se rapproche de la rationalité et de la liberté ?



Psychologie Psychanalyse Techniques Etat Bureaucratie Capitalisme Communisme Travail Progrès Economie
Herbert Marcuse Club 44

En annexe :

Commentaires :