Le fétichisme dans "Le Capital". Par Alain Bihr au séminaire "Marx au XXIème siècle".


(0)
1022 Vues
Enregistré le 27.11.2010
Posté le 08.03.2013
Durée : 1 heures 35 minutes 16 secondes


Description :
Rares sont les lecteurs et les commentateurs du Capital qui ont su y relever la présence du concept de fétichisme.
Alain Bihr commence par rappeler la définition marxienne générique du fétichisme de la valeur par le double mouvement de réification des rapports de production par confusion de ces rapports avec leurs supports matériels et de déification (de personnalisation surhumaine) consécutive de ces mêmes supports, et montrera ensuite comment la critique de ses différentes formes et figures court tout le long du Capital, depuis le fétichisme de la marchandise jusqu’à la fameuse formule trinitaire Terre–Capital–Travail.
Le conférencier s’interrogera enfin sur les raisons de l’escamotage de ce fil conducteur, en montrant qu’il tient essentiellement à la méconnaissance du sens profond et radical de la "critique de l’économie politique" par Marx.
En effet, le concept de fétichisme s’insère dans une constellation conceptuelle plus large, permettant d’appréhender la contradiction sujet/objet et de se situer de fait au cœur de la critique marxienne de la praxis sociale.
Conférence donnée dans le cadre du séminaire "Marx au XXIème siècle. L'esprit et la lettre", à Paris I.



Karl Marx Marxisme Fétichisme Economie Philosophie Travail Aliénation Sociologie
Alain Bihr Marx au XXIème siècle

En annexe :

Site du séminaire "Marx au XXIème siècle. L'esprit et la lettre"

Commentaires :