La crise du coronavirus démontre une faillite totale de l'Etat. Avec Laurent Obertone sur Putsch Média.


(0)
189 Vues
0 commentaire
03.04.2020

Laurent Obertone, auteur à succès depuis son premier livre La France Orange mécanique est considéré comme tendancieux, et infréquentable par certains. Il s'est spécialisé dans la fiction documentaire et l'enquête pour mettre en exergue notamment une idée de "l'ensauvagement de la France".
Avec Guérilla tome 1 & 2, Laurent Obertone met en scène une France qui sombre dans le chaos après un incident dans une banlieue sensible.
Cet incident pourrait-il advenir pendant la crise sanitaire du coronavirus ? Quelles en seraient alors les conséquences pour la France ?

Un entretien mené par Nicolas Bonnal.

Bloc élitaire contre bloc populaire. Avec Jérôme Sainte-Marie sur Putsch Média.


(0)
115 Vues
0 commentaire
13.04.2020

Le politologue Jérôme Sainte-Marie utilise Karl Marx et une analyse en termes de classes sociales afin de comprendre l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron par la constitution d'un bloc élitaire autour de sa personne.
Sur fond de retour de la lutte des classes, c'est bien le clivage gauche/droite qui est en train de disparaître : un nouvel ordre démocratique se dessine, avec le bloc populaire incarné par Marine Le Pen en contre-point.

Les conséquences économique de l'épidémie. Avec Gaël Giraud et Paul Jorion sur RT France.


(0)
171 Vues
0 commentaire
24.03.2020

Le monde est entré dans une phase dʹhibernation économique en raison de la pandémie du coronavirus. À quel point cela va-t-il affecter notre système économique ? Et quelles mesures devraient être prises afin d'éviter un effondrement des échanges ?
L'anthropologue Paul Jorion et l'économiste Gaël Giraud donnent leur avis sur la question et nous invitent à considérer le moment que nous vivons comme une opportunité devant mener à des réformes conséquentes du système capitaliste internationalisé.

Émission "Interdit d'interdire", animée par Frédéric Taddeï.

Réflexions sur le couillonavirus. Avec Alain Soral pour E&R.


(0)
180 Vues
0 commentaire
25.03.2020

Alors que la France entière subit les mesures de confinement total décidées par un gouvernement qui minimisait les risques posés par le Coronavirus il y a encore quelques semaines, il est temps de s'interroger de manière globale sur le sens de cet événement sanitaire doublé d'une expérience d'ingénierie sociale à grande échelle.

 - 0'00'45 : comment se passe le confinement ?
 - 0'02'53 : l'Europe n'existe pas
 - 0'04'46 : les frontières, c'est quand on veut !
 - 0'06'50 : du libéralisme libertaire au libéralisme autoritaire
 - 0'11'38 : les réactions chinoise et russe
 - 0'17'38 : la réaction française
 - 0'26'22 : approche hystérique ou raisonnée de la statistique
 - 0'35'41 : la communauté organisée qui tient la France
 - 0'41'39 : demain, les réquisitions et le travail forcé ?
 - 0'45'45 : la situation italienne
 - 0'48'46 : vers la disparition de l'argent liquide et de l'épargne privée ?
 - 0'53'31 : Nouvel Ordre Mondial sataniste versus dissidence, multipolarité et chloroquine
 - 1'08'51 : le courage de nommer l'ennemi

Les leçons d'une crise annoncée depuis les origines de l'Eglise. Avec Maxence Hecquard au Centre d'Etudes et de Prospective sur la science.


(0)
167 Vues
0 commentaire
28.09.2019

La crise terrible qui ébranle aujourd'hui l'Église catholique et, par ricochet, nos sociétés, est prophétisée en plusieurs lieux de la Bible, notamment dans le livre de Daniel et dans l'Apocalypse. Le philosophe Maxence Hecquard commente ces textes à la lumière des Pères de l'Église et des théologiens médiévaux, dont certains peu connus tel saint Béat de Liébana (8ème siècle).
On comprend alors le sens et l'issue probable d'une telle crise...

De l'économie-monde au système-monde. Avec Immanuel Wallerstein pour le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée.


(0)
117 Vues
0 commentaire
2017

Le sociologue américain Immanuel Wallerstein, directeur du centre Fernand Braudel qui a également été le président de l'Association internationale de sociologie, est notamment connu pour sa production historique qui a repris le concept d'économie-monde proposé par Braudel, tout en cherchant à le libérer de certaines de ses limites. Son apport principal, qui constitue une véritable percée conceptuelle, consiste dans l'introduction d'un nouveau concept, celui de "système-monde".

 - 00'00 : qu'a inventé Fernand Braudel ?
 - 03'45 : c'est aussi l'inventeur de l'histoire longue ?
 - 10'50 : pourquoi le temps long est-il important ?
 - 13'30 : pourquoi faire de l'histoire longue aujourd’hui ?
 - 18'00 : comment le capitalisme est-il né au XVIème siècle ?
 - 21'15 : le capitalisme du XVIème siècle est-il le meme que celui d'aujourd’hui ?
 - 26'50 : quels points communs avec notre époque ?
 - 32'05 : les écanges de cette mondialisation sont aussi très inégalitaires ?
 - 32'30 : mais aussi en Méditérannée ?
 - 35'05 : quelles places ont les villes dans ce système monde ?
 - 37'40 : quel regard portez vous sur la ville capitaliste moderne ?
 - 39'00 : pourquoi accordez vous tant d’importance aux villes-ports ?
 - 43'45 : pourquoi avoir fondé le centre Fernand Braudel aux Etats-unis ?
 - 45'33 : pour vous aussi, comme disait Fernand Braudel "toute l’histoire relève de la reverie" ?

Coronavirus, Foresti, Fauré : decryptage. Avec Alain Soral sur ERFM.


(0)
281 Vues
0 commentaire
10.03.2020

L'essayiste et polémiste Alain Soral, bien connu des milieux alternatifs, nous propose un décryptage des derniers événements agitant la société française. Ou quand les contradictions du système dominant deviennent intenables !

Émission "Pourquoi tant de haine ?", animée par Monsieur K.

L'Art de la guerre idéologique. Avec François-Bernard Huyghe au Cercle Aristote.


(0)
259 Vues
0 commentaire
20.01.2020

Pourquoi les convictions des "élites" ne séduisent-elles plus les masses ? Comment une guerre idéologique, que les libéraux avaient l'habitude de remporter, a finalement basculé ? En quoi les nouvelles technologies ont-elles été les premiers outils de ce renversement ?
Pour comprendre ce phénomène à l'oeuvre, François-Bernard Huyghe part d'un constat : la gestion économique de droite alliée à des références morales de gauche se heurtent au mécontentement populaire. Ce qui ne serait rien si ce couple ne menait à l'effondrement de la crédibilité des appareils politiques, culturels et médiatiques. C’est donc une "crise de la séduction" à laquelle nous assistons. Les promoteurs de "la société ouverte" ont accumulé des erreurs qui ont non seulement conduit à leur effacement, mais ont aussi détruit un logiciel idéologique qu'il leur faudra, à terme, renouveler.
Diagnostic lucide et sans concession, cette conférence expose les moyens mis en oeuvre par les deux camps idéologiques pour imposer leur hégémonie.