Du marranisme au sionisme : une histoire profonde. Avec Laurent Guyénot chez E&R à Grenoble.


(0)
374 Vues
0 commentaire
13.05.2017

À chaque expulsion des juifs d'un royaume d'Europe, un grand nombre optait pour la conversion, et, même s'ils "judaïsaient" pendant une ou deux générations, ils finissaient par s’intégrer dans la chrétienté. Mais la conversion forcée, sans autre alternative que la mort, d'une centaine de milliers de juifs portugais (la plupart exilés d'Espagne) en 1496 transforma le phénomène en raz-de-marée civilisationnel. La dispersion de ces crypto-juifs animés d'un ressentiment profond et durable contre l'Église catholique, et d'une conscience raciale exacerbée, eut un impact majeur sur l'évolution économique, culturelle et religieuse de l'Europe, du Proche-Orient et des Amériques.
Le milieu marrane fut aussi le creuset du sionisme moderne. Depuis le 17e siècle, les sionistes travaillent l'histoire dans les profondeurs, par infiltration des cercles de pouvoir. Le néoconservatisme, avec son patriotisme de façade, est une forme moderne de crypto-sionisme. Car en dernière analyse, le crypto-judaïsme est bibliquement fondé sur le modèle de Jacob, vêtu "des plus beaux habits d'Ésaü" et disant à son père aveugle : "Je suis Ésaü, ton premier-né" (Genèse 27,15-19).

La conspiration d'Esdras, origine et principes du métasionisme. Avec Laurent Guyénot pour E&R à Lyon.


(0)
128 Vues
0 commentaire
15.12.2018

Une chose n'a pas changé depuis le temps d'Esdras (Ve siècle avant notre ère) : Israël a besoin, pour exister, de la protection d'un empire. Ce n'est pas seulement sur la Torah qu'Esdras fonda son État théocratique, mais aussi, si l'on en croit le Livre d'Esdras, sur un édit de l'empereur perse lui donnant autorité sur "tout le peuple de Transeuphratène" (territoires à l'ouest de l'Euphrate).
C'est en utilisant cet exemple comme paradigme que Laurent Guyénot introduit le concept de "métasionisme" qui permet de mieux comprendre la trajectoires des élites juives et leur rapport aux pouvoirs des nations dans lesquelles elles se trouvent.

La Laïcité et le messianisme républicain. Avec Youssef Hindi à Bruxelles


(0)
108 Vues
0 commentaire
16.11.2019

Le travail de Youssef Hindi retrace l'histoire politico-religieuse de France sur la longue durée pour en venir à celle de la Révolution de 1789 qui, loin de l'idée répandue, ne fut pas seulement animée par les idéaux de Liberté, d'Égalité et de Fraternité, mais par un virulent anticléricalisme de nature religieuse.
Car le projet révolutionnaire et républicain est mystique avant d'être politique. Et pour nous aider à saisir le fond de la crise actuelle, Youssef Hindi prend le parti d'analyser la formation, l'évolution et l'éventuelle fin de la République en historien des religions. On découvre alors comment et qui a forgée cette religion de la République, la laïcité, qui fut recherchée dès le lendemain de la Révolution par les jacobins et leurs successeurs républicains du XIXe siècle afin d'asseoir définitivement le nouveau régime.
Du kabbaliste jacobin Junius Frey (1753-1794) à Vincent Peillon en passant par Ferdinand Buisson (1841-1932), Youssef Hindi suit à la trace les mystiques et prophètes auto-proclamés de l'ère moderne qui ont élaboré cette religion composite de la République sous le règne duquel les Français vivent et dont ils ignorent jusqu'à l'existence.

Le christianisme au sein des autres religions. Avec Rémi Brague sur KTOTV.


(0)
217 Vues
0 commentaire
07.11.2019

Rémi Brague est un philosophe spécialisé dans la philosophie grecque, mais aussi la philosophie médiévale juive et arabe. Ces compétence multiples lui ont permis de développer une oeuvre ou il essaie de comprendre la spécificité de la civilisation européenne et du christianisme au sein du monde des religions.
"Modérément moderne", comme il le dit de lui-même, il porte sur le monde actuel un regard aiguisé non dénué d'ironie. L'occasion de nous livrer ses observations souvent paradoxales et toujours stimulantes.

"7 conversations philosophiques" animées par François Huguenin.

Yahvisme, Judaisme, sionisme. Avec Youssef Hindi et Claude Timmerman sur ERFM.


(0)
222 Vues
0 commentaire
28.10.2018

Yahvé : usurpation ou dévoiement de l'idée de Dieu ?
Ce sont leurs recherches communes sur l'histoire du peuple juif et du judaïsme dont débattent le biologiste et statisticien Claude Timmerman et l'historien des religions et géopolitologue Youssef Hindi.
Des opinions différentes mais stimulantes, qui nous incitent à revenir à l'essentiel.

Émission "Pourquoi tant de haine ?", animée par Monsieur K.

Un académicien engagé. Avec Alain Finkielkraut sur KTOTV.


(0)
176 Vues
0 commentaire
25.10.2019

Alain Finkielkraut est l'un des intellectuels français les plus médiatiques, engagé dans le débat public depuis une trentaine d’années. Philosophe, essayiste prolifique, longtemps enseignant à Polytechnique, animateur depuis 1985 de l’émission Répliques sur France Culture, il est aussi membre de l'Académie française.
Venu de l'extrême gauche soixante-huitarde, Alain Finkielkraut est devenu le chantre de la défense de la culture française au point que certains le cataloguent comme conservateur, voire réactionnaire.
Echanges avec l'intéressé sur un parcours hors norme et une pensée foisonnante.

"7 conversations philosophiques" animées par François Huguenin.

Mondialisme : vers la guerre ! Avec Pierre Hillard pour E&R à Lille.


(0)
212 Vues
0 commentaire
27.04.2019

Les objectifs du géopolitologue Pierre Hillard sont de deux ordres. D'abord, présenter les pièces d'archives de première main qui sont indispensables à connaître et à préserver afin de comprendre les fondamentaux à l'origine du mondialisme. Ce dernier, courant religieux et philosophique, a un impact sur l'évolution des sociétés poussant celles-ci à se réagencer pour aboutir à la mise en forme d'une organisation planétaire politique, économique et religieuse appelée nouvel ordre mondial.
Ensuite, apporter un liant autour de ces pièces en les présentant sur le temps long. Partant de l'Ancien Testament annonçant le principe de l'Incarnation afin de contrebalancer le péché originel du jardin d'Éden, le processus se déroule parallèlement à un combat inverse voulant lui maintenir la situation initiale. Le Nouveau Testament est le résultat d'une victoire spirituelle mais aussi avec des répercussions d'ordre politique rétablissant une transcendance. Cependant, celle-ci est remise en cause par le mondialisme cherchant à éteindre cette victoire afin d'imposer un autre modèle religieux et philosophique propre à plaire au "Prince de ce monde".
C'est tout l'enjeu des travaux de Pierre Hillard que d'expliquer les tenants et les aboutissants de cette longue histoire.

Critique de la société de l'indistinction. Avec Francis Cousin pour le Collectif Guerre de Classe.


(0)
211 Vues
0 commentaire
10.2019

Le fétichisme de la marchandise est l'universelle domination sociale du quantitatif indistinct qui partout désormais développe l'exclusion spectaculaire du qualitatif dans la luxuriance aliénatoire de la dépossession humaine.
Aujourd'hui, dans ce monde du falsifié triomphant et de l'inversion généralisée, le krach inévitable du système des fictions faramineuses de l'économie spéculative s'annonce de plus en plus proche. Aussi, le gouvernement du spectacle mondial n'a t-il rien d'autre à offrir à la planète pour échapper à la faillite et tenter de sauver un dollar sur-hypothéqué que le chaos de la guerre sans fin par la mise en scène permanente de coup montés terroristes de vaste ampleur, menés de l'intérieur même des services spéciaux de la provocation étatique.
Francis Cousin nous livre une critique de la société de l'indistinction qui provient de l'histoire radicale des radicalités historiques elles-mêmes.