Le Scandale de l'affaire Assange. Avec Viktor Dedaj sur Le Média Pour Tous.


(0)
409 Vues
0 commentaire
01.2020

Julian Assange est l'un des hommes les plus persécutés de notre temps. Pour avoir créé la plateforme Wikileaks qui permet à des informateurs anonymes de mettre à la disposition de tout un chacun des documents confidentiels sur le fonctionnement de nos gouvernements (surveillance, crimes de guerre, diplomatie, etc), Assange aura d'abord été pourchassé, diffamé par la presse ayant pourtant profité de ses révélations, contraint de se cloîtrer durant des années dans une ambassade, puis aujourd'hui emprisonné dans l'attente de jugements arbitraires.
Soutien de la première heure de Wikileaks et spécialiste du dossier, Viktor Dedaj est très certainement la personne la plus légitime pour nous expliquer en détail sur quels mensonges et aberrations médiatiques et judiciaires se base un tel acharnement.

Émission "Eurêka", animée par Vincent Lapierre.

Julian Assange en danger de mort. Avec Aymeric Monville au Cercle Aristote.


(0)
365 Vues
0 commentaire
25.09.2019

Une justice arbitraire. Une couverture médiatique introuvable. Une défense inaudible et complaisante. Les réseaux Soros, qu'Assange avait pourtant démasqués lors de la campagne d'Hillary Clinton, faisant désormais le vide autour de lui. Un déni de justice. La persécution de celui qui avait dénoncé la guerre, la torture, et montré la face obscène des autoproclamés gendarmes du monde.
Après son kidnapping par la police britannique à l’ambassade d'Équateur en avril dernier, le fondateur de Wikileaks est actuellement incarcéré à la prison de haute sécurité de Belmarsh alors qu'il n'a commis aucun crime. Il risque l'extradition vers les États-Unis, dont les dirigeants ont juré sa perte. L'ONU a pourtant reconnu que son état de santé était préoccupant. Assange est en danger de mort. Si nous ne faisons rien il va mourir. Si nous ne faisons rien ils vont le tuer.
Aymeric Monville, s'appuyant sur les enquêtes du comité WikiJustice, ne se borne pas à considérer Julian Assange comme un symbole abstrait de la liberté d’expression et voué à souffrir pour les péchés de l'Empire US. Julian Assange est un prisonnier politique, détenu illégalement et torturé. Tant qu'il sera emprisonné, nous ne serons pas libres.

Le projet Ars Industrialis. Avec Bernard Stiegler sur la RTS.


(0)
778 Vues
0 commentaire
06.2016

C'est à l'initiative de Bernard Stiegler que l'association Ars Industrialis a été créée le 18 juin 2005 en se présentant alors comme une "Association internationale pour une politique industrielle de l’esprit".
Car à notre époque, la vie de l'esprit, selon les mots d'Hannah Arendt, a été entièrement soumise aux impératifs économiques, et aux impératifs des industries culturelles, et des industries de l’informatique et des télécommunications. Ce secteur peut être défini comme celui des technologies de l’esprit.
À la critique du dévoiement de ces technologies comme instruments de contrôle des comportements, c'est à dire des désirs et des existences, Ars Industrialis associe la proposition centrale de former une écologie industrielle de l'esprit.
Retour sur la trajectoire et la dynamique Ars industrialis en compagnie de Bernard Stiegler et des nombreuses personnes qui se sont agrégées au projet.

Défendre Wikileaks et Julien Assange. Avec Juan Branco pour ThinkerView.


(0)
422 Vues
0 commentaire
20.06.2017

"La politique n’est pas un jeu : elle affecte directement les vies humaines au quotidien" : l’avocat de Julian Assange, Juan Branco, revient sur son itinéraire et les leçons qu’il en tire, notamment sur les jeux de dupe de la politique étrangère de la France, du Rwanda à la Syrie et en passant par l’Arabie saoudite et le Qatar.
Il aborde aussi la question de l’état d’urgence, le Comité Invisible, les ZAD et les autres moyens de résistance au système étatique.