Vers une sécession du Texas ? Avec David Teuscher pour le Cercle Aristote.


(0)
68 Vues
0 commentaire
02.2024

La question d'une possible sécession d'un état de la fédération des États-Unis a récemment accaparé les médias outre-Atlantique.
Le Texas pourrait-il être le premier candidat ? Existe-t-il réellement un "droit", pour un État américain, de faire sécession pour devenir un pays indépendant ?
le géopolitologue David Teuscher, spécialiste des problématiques séparatistes en Amérique du Nord, actualise sa thèse sur la sécession américaine au regard des actualités les plus récentes.

USA, la décomposition américaine. Avec David Teuscher pour le Cercle Aristote.


(0)
303 Vues
0 commentaire
19.01.2023

Spécialite de la géopolitique de l'Amérique du Nord et plus particulièrement de ses problématiques séparatistes, David Teuscher actualise sa thèse sur la sécession américaine au regard des actualités les plus récentes.
Une analyse nécessaire et originale sur l'une des parts sombres de l'Amérique afin de tenter d'évaluer les risques encourrus par une société au bord de l'implosion.

Le souverainisme : genèse et perspectives. Avec Jacques Sapir pour le Cercle Henri Lagrange.


(0)
1020 Vues
0 commentaire
01.07.2016

Jacques Sapir, économiste et directeur d'études à l'EHESS, revient sur les origines, les théoriciens et les enjeux du souverainisme.

 - 0'00'31 : définition de la souveraineté
 - 0'02'09 : genèse de la notion
 - 0'09'37 : Jean Bodin
 - 0'17'53 : Carl Schmitt
 - 0'21'54 : naissance du souverainisme comme doctrine politique au Québec dans les années soixante
 - 0'24'45 : différences entre souverainisme, patriotisme et nationalisme 
 - 0'28'13 : souveraineté nationale et souveraineté populaire
 - 0'29'43 : souveraineté et démocratie
 - 0'30'46 : souveraineté et laïcité
 - 0'35'44 : peuple et nation
 - 0'41'49 : Europe des nations, fédéralisme européen, jacobinisme européen
 - 0'47'44 : la construction européenne et le rôle qu'y ont joué les USA
 - 0'54'53 : position de l’Allemagne au sein de l'UE
 - 1'01'25 : rôle de l’Euro dans le dispositif européen
 - 1'05'17 : monnaie unique, monnaie commune
 - 1'06'24 : la démocratie selon Jean-Claude Juncker
 - 1'08'17 : fédéralisme européen sui generis et distinction entre légitimité et légalité 
 - 1'11'34 : le TAFTA
 - 1'13'04 : l'OTAN
 - 1'15'14 : le "reniement" d'Alexis Tsipras
 - 1'16'08 : souverainisme et capitalisme
 - 1'19'24 : front des souverainistes

L'esprit démocratique : du civisme aux droits populaires. Avec David L'Epée au Cercle Culture & Identité.


(0)
865 Vues
0 commentaire
27.03.2019

Même s'il est indéniable que les mécanismes démocratiques comme le référendum, l'initiative populaire, le fédéralisme ou la neutralité armée sont beaucoup plus développés en Suisse que dans la plupart des pays du monde, les institutions suisses ont aussi de nombreux défauts (lobbying des grandes entreprises, corruption).
Mais la démocratie directe, liée en Suisse à un certain esprit de milice, ne se limite pas à un mode de scrutin populaire, elle va bien au-delà en ce qu'elle procède d'une éthique politique générale, d'une forme de civisme résultant d'une construction politique étalée sur plusieurs siècles. Et c'est de cette question dont l'intellectuel et journaliste indépendant David L'Epée nous entretient dans cette causerie.

L'euro peut-il tenir encore cinq ans ? Avec Michel Drac chez E&R à Amiens.


(0)
1128 Vues
0 commentaire
03.06.2017

Quel est l'état de santé de l'Euro ? Est-il déjà mort ? Va-t-il au contraire connaître une seconde jeunesse ? Que pouvons-nous raisonnablement attendre de la part des classes dirigeantes qui pilotent l'Union européenne et ses pays membres, sans oublier les évolutions de fond de l'économie mondiale ?

0:00:00 : introduction

Description du contexte économique global
 0:02:00 : comparaison de l'évolution de la croissance annuelle du PIB par tête dans le monde, au sein de la zone euro et dans les pays émergents, glissement du centre de l’économie mondiale vers l’Asie
 0:04:15 : de l'existence d’une crise systémique allant bien au-delà de la seule question de l’euro
 0:07:45 : crise du sens et logique de l’intérêt au cœur du système
 0:14:00 : chute des revenus du travail, la classe moyenne occidentale dans le viseur
 0:16:25 : de la réaction des populations occidentales
 0:18:55 : mécanique de guerre (panne de croissance occidentale, tensions géopolitiques entre grande puissances, crises locales et épuisement des ressources)

Situation de l’euro jusqu’à l’été 2017, un bilan globalement négatif
 0:21:05 : la croissance malsaine des années 1998-2008
 0:26:30 : absence de protection contre la grande récession de 2009
 0:31:40 : du maintien artificiel de l’euro en 2012
 0:35:00 : l'euro, monnaie unique ?
 0:42:10 : l'évolution du solde des banques centrales nationales auprès de la BCE

Scénarii de sauvetage de l’euro
 0:48:30 : vers le fédéralisme budgétaire ?
 0:56:25 : sauver l’euro sans fédéralisme budgétaire

Scénarii de dissolution de l’euro
 1:01:50 : dissolution concertée
 1:05:15 : scénario de rupture conflictuelle

Conséquences sociopolitiques des différents scénarii
 1:07:20 : fédéralisme budgétaire : naissance d’une nation ou étape vers le mondialisme ?
 1:09:30 : maintien sans fédéralisme budgétaire : entre relance et répression salariale
 1:13:00 : dissolution concertée : vers l’Europe des nations
 1:15:45 : rupture conflictuelle : la France renaît dans la douleur

Conclusion
 1:20:45 : orientation bibliographique

Les fondements de la pensée politique moderne. Séminaire d'Alexis Keller à l'Université de Genève.


(0)
1566 Vues
0 commentaire
2014

Ce cours constitue une introduction à l'histoire de la pensée juridique et politique moderne en Occident.
Centré sur l'émergence du concept d'Etat, qui prend forme au 17e siècle, le cours aborde les différents courants de la pensée politique moderne, en insistant tout particulièrement sur les apports de la Réforme et d'auteurs comme Bodin, Hobbes, Locke, Montesquieu, Rousseau et les pères fondateurs américains.
Un parcours obligé pour comprendre les catégories politiques dont nous avons héritées et que nous continuons d'utiliser aujourd'hui.

Peut-on transposer la politique russe en France ? Avec Yannick Jaffré pour Stratpol.


(0)
1114 Vues
0 commentaire
27.10.2016

La manière dont la Russie gère ses minorités musulmanes est souvent cité en exemple à suivre dans les cercles français patriotes.
Mais peut-on se saisir d'une solution toute faite et l'appliquer à la France ? En quoi l'histoire longue de la Russie différe-t-elle de celle de la France ?
Une réflexion intéressante de Yannick Jaffré sur cette problèmatique à l'actualité brûlante.

La Suisse, la démocratie, le socialisme et la nation : David L'Epée répond aux questions de Dominique Bianchi.


(0)
1300 Vues
0 commentaire
08.2016

Répondant aux nombreuses questions qui lui sont posées, David L'Epée revient sur les rapports entre démocratie et souveraineté, et analyse les arguments des anti-démocrates (notamment ceux issus du PS). Il constate la baisse d'influence des médias officiels, évoque le dévoiement du processus démocratique par l'argent, et appelle à réhabiliter un patriotisme humaniste, en défendant l'existence de frontières et d'Etats-nations sur des bases socialistes.
Dans un second temps, l'intellectuel neuchâtelois rappelle que le modèle démocratique suisse ne saurait s'exporter par la force et que la patrie doit toujours l'emporter sur l'idéologie. C'est tout le sens de la neutralité suisse, que le gouvernement viole hélas régulièrement (pendant la guerre froide et plus récemment dans l'affaire russo-ukrainienne). Il explique ensuite pourquoi la gauche a perdu le combat des idées, faute d'ouverture d'esprit et de tolérance : nous assistons bien à une reconfiguration du paysage politique, qui peut à terme constituter un espoir pour tous les peuples européens désireux de s'extraire des carcans de l'Union européenne (Brexit).
Enfin, David L'Epée rappelle la distinction à faire entre critique de l'islam et critique de l'immigration et dénonce la russophobie des élites européistes en leur opposant un rapprochement souhaitable avec l'Est. Il conclut en évoquant la faillite des média officiels et en rappelant l'importance du combat métapolitique.