À bâtons rompus avec Robert Steuckers : entretien sur l'Heure Asie.


(0)
735 Vues
0 commentaire
04.2014

Après un rapide retour sur son parcours personnel, Robert Steuckers répond, avec la virtuosité qu'on lui connaît, à diverses questions concernant la politique sur le continent européen, ou la géopolitique internationale.
Que ce soit le problème de la remise en cause de l'indépendance de l'Europe par l'adoption du traité de libre-échange transatlantique, la perpétuation des politiques hégémoniques des Etats-Unis dans les crises ukrainienne ou syrienne, la place de la chine dans le nouvel ordre mondial où le problème belge, c'est toujours au travers de sa grille de lecture géopolitique -ancrée dans les constantes historiques régionales- que l'invité donne son point de vue.

Questions/Réponses. Avec Alain Soral pour E&R.


(1)
999 Vues
0 commentaire
14.06.2014

Alain Soral répond -en improvisation- aux nombreuses questions qui lui sont posées par des internautes :

   0’53 - L’affaire de la fournée, la normalisation du FN et les antisionistes virtuels
  13’15 - Le traité transatlantique, parachèvement du plan Marschall
  24’15 - Les grands penseurs avant Clouscard
  32’30 - Décadence culturelle française
  39’07 - DSK, le film
  46’56 - Vladimir Poutine Vs Elkabbach
  55’42 - Alain Soral, anti-impérialiste éternellement lié à la France
  59’10 - Unité de la spiritualité et de la politique
1’06’40 - Réelection de Bachar EL-Assad
1’14’25 - Le pape, traître au Christ et agent du droit-de-l’hommisme
1’18’00 - Coupe du monde de football et corruption du sport-spectacle
1’22’50 - Marc-édouard Nabe le graphomaniaque
1’26’33 - Banque alternative et insoumission économique
1’30’06 - Casapound, modèle contre-culturel spécifiquement italien
1’35’00 - National-socialisme nord-coréen Vs démocratie de marché états-unienne
1’47’10 - Les jeux de hasard, marqueurs de l’effondrement moral
1’49’20 - Le monde associatif et le réseau pour sortir de l’isolement social et politique

Actualité du Moyen-Orient. Avec Georges Corm à l'institut de Recherche et d'études Méditerannée/Moyen-Orient.


(0)
576 Vues
0 commentaire
02.10.2013

Retour sur l’actualité complexe du Moyen-Orient et les lignes de forces qui traversent cette région, à la lumière des analyses de Georges Corm.

Crimes sans châtiment. Avec Jean-Loup Izambert sur Radio Ici et Maintenant.


(1)
950 Vues
0 commentaire
18.04.2013

À leur pays déjà surendetté et en déclin, les chefs d’État français ajoutent les guerres.
Afrique noire, Palestine, Yougoslavie, Irak, Afghanistan, pays du Caucase et du Maghreb, Iran… De François Mitterrand à François Hollande, les dirigeants de l’État français pactisent en secret avec des organisations terroristes pour engager la France dans les guerres planifiées et commandées par Washington.
Jean-Loup Izambert nous fait part de cette enquête sans compromis qu'il a menée sur les coulisses des guerres contre la Libye et la République Arabe Syrienne, riche en révélations surprenantes, en documents inédits et en témoignages accablants.
Il met ainsi à jour le puzzle de vingt années de complicités criminelles contre le monde arabo-perse, l’Eurasie et l’Afrique.

La Syrie, l'Ukraine et l'OTAN. Avec Robert Steuckers au Cercle des Volontaires.


(0)
762 Vues
0 commentaire
04.2014

Robert Steuckers nous délivre ici une brillante analyse historique et géopolitique sur la Syrie et l’Ukraine.
Il revient sur les révolutions tunisienne et égyptienne ainsi que sur les tentatives de déstabilisation de ces pays. L’Algérie, dont le régime militaire socialiste tente de résister, est sans doute le prochain sur l'agenda de la déstabilisation de l'Afrique du Nord.
La Syrie reste une particularité dans ce qu’on appelle le "printemps arabe" et Robert Steuckers expose le rôle de l’armée et du régime baassiste dans le fonctionnement du pays.
Nous apprenons également que le cas de la Syrie et de la Crimée sont liés historiquement, et ce depuis le XIXe siècle, l’enjeu principal étant le contrôle de la Méditerranée orientale.
Enfin, l’instrumentalisation d’un islam "radical" dans le Caucase, par le courant wahhabite, est traité ainsi que le rôle que devait jouer l’Union européenne dans la conférence de Genève II.
Un brillant exposé qui jette éclairage salutaire pour comprendre les enjeux du contrôle du bassin méditerranéen oriental et du Moyen-Orient.

La destabilisation de la Syrie. Analyse d'Alain Soral après son voyage sur place.


(1)
486 Vues
0 commentaire
25.08.2011

Alain Soral passe en revue les différentes contradictions internes à la Syrie, et tente de redonner du sens à ce conflit dont les intérêts débordent largement du cadre national.

L'histoire et la géopolitique des relations russo-syriennes. Avec Romain Bessonnet au Cercle Aristote.


(0)
707 Vues
0 commentaire
09.09.2013

Pourquoi la Russie protège-t-elle le gouvernement légitime de Bachar el-Assad en Syrie ?
Quels sont les liens historique, politique, géopolitique et militaire qui lient ces deux nations ?

Iran, la destruction nécessaire ? Avec Jean-Michel Vernochet sur Radio Courtoisie.


(0)
610 Vues
0 commentaire
06.04.2013

L’Iran doit être détruit. Malgré sa série d’échecs militaires, l’alliance occidentale doit mener cette campagne peut-être suicidaire.
Pourquoi ?
Non seulement parce que l’Iran remettrait en cause le monopole du feu nucléaire détenu au Proche-Orient par l’État hébreu. Ni en raison de la lutte acharnée que se livrent les grandes puissances pour s’approprier les gisements d’énergies fossiles, notamment le gaz iranien. Et ne parlons pas des arguments émotionnels liés aux droits de l’homme et au statut de la femme.
Aucune de ces raisons n’est suffisante, mais toutes ensemble elles participent d’une logique d’ensemble, systémique, qui les englobe. Et qui ne peut souffrir la présence d’une puissance iranienne échappant au nivellement libéral-démocratique du monde.
La cible est donc déjà verrouillée sur les écrans de guidage des centres d’opérations américains.
Intégrant le contexte global et l’enseignement des décennies qui précèdent, sans s’aveugler sur le régime iranien, Jean-Michel Vernochet livre une réflexion géopolitique de haut vol sur "notre" prochaine guerre.
Peut-être la guerre de trop?

L'émission est conduite par Pascal Lassalle. Alain de Benoist intervient également pour poser quelques questions.