Le devenir de la culture européenne. Avec Jean-François Mattéi aux Entretiens d'Issy.


(0)
733 Vues
0 commentaire
13.05.2013

Des plus grands penseurs du siècle passé jusqu’à ceux d’aujourd’hui, ils ont été nombreux tout au long de l’histoire à se préoccuper de l’extinction de la culture européenne. Pourquoi une telle inquiétude ?
Caractérisée par le regard qu’elle porte sur le monde, l’Europe ne serait-elle pas victime de sa critique, ou plus précisément de son autocritique ?
À l’heure de la globalisation, alors que le modèle européen traverse une crise sociale et morale, chacun cherche à se distinguer, refusant l’identité commune au nom de la diversité.
Jean-François Mattéi apporte son éclairage sur ce qu’est devenue et ce qu’il pourrait advenir de la culture européenne.

Zygmunt Bauman : un sociologue aux aguets. Avec Pierre-Antoine Chardel à l'Institut Français de la Mode.


(0)
351 Vues
0 commentaire
10.2017

Zygmunt Bauman est une figure majeure de la sociologie européenne. Son œuvre est dominée par l’inquiétude provoquée par la succession des crises politiques, économiques, morales qui affectent nos sociétés contemporaines.
Du Coût humain de la mondialisation à L’éthique a-t-elle une chance dans un monde de consommateurs ?, ses travaux portent un diagnostic corrosif sur notre époque sans se laisser enfermer dans des cadres théoriques trop univoques.
Diversifiant les angles d’interprétation, engagé dans un constant dialogue avec une multitude d’auteurs, de Camus à Levinas, de Gramsci à Arendt, Bauman parvient à embrasser la complexité des phénomènes sociaux en couvrant des champs de réflexion a priori hétérogènes – de l’interrogation sur le statut de l’Holocauste dans l’histoire de la modernité industrielle à l’avènement du consumérisme dans nos sociétés devenues "liquides".

L'État islamique : notes de lecture, par Michel Drac.


(0)
1235 Vues
0 commentaire
2017

Michel Drac, analyste politique et prospectiviste bien connu, s'emploie ici à comprendre ce qu'est l'Etat islamique.
Les origines, les divers acteurs et la structuration de cette entité assez improbable sont étudiés au travers de plusieurs notes de lecture afin de comprendre quels sont les enjeux derrière ce que représente Daesh.

Quel avenir pour l'Occident ? Avec Eric Werner sur Radio Courtoisie.


(0)
415 Vues
0 commentaire
01.09.2012

C'est en compagnie d'Eric Werner et du patient travail de réflexion qu'il a mené tout au long de sa vie d'intellectuel que nous tentons de comprendre ce à quoi renvoit le terme d'Occident et quel est l'avenir de ce concept.
Un exercice nécessaire à l'heure où la mondialisation semble brouiller les repères auxquels nous étions habitués.

Émission du "Libre Journal des lycéens", animé par Hugues Sérapion.

France-Etats-Unis : un commerce équitable ? Avec Régis Debray sur France Culture.


(0)
705 Vues
0 commentaire
01.07.2017

De quelles natures sont les relations transatlantiques ? Quels produits, quelles attitudes, quelles images avons-nous échangés, partagés ou déclinés ? Que doit concrètement l’Europe à l’Amérique et que doit l’Amérique à l’Europe ?
Une série d'émissions où Périco Legasse, Olivier Abel, Francis Marmande, Françoise Gaillard, Paul Soriano, Bernard Cerquiglini, Alban Cerisier, Benoît Peeters, Catherine Bertho-Lavenir et Raphaëlle Moine accompagnent Régis Debray dans son questionnement.

La Chine pour les Nuls. Avec David L'Epée sur Radio Vraiment Libre.


(0)
402 Vues
0 commentaire
02.2008

David L'Epée, 24 ans, fraîchement revenu d'une année passée en Chine, vient présenter son livre Les Enfants de Yugong ou comment la Chine déplace les montagnes.
Au programme de l'entretien : le rôle de la Chine dans la mondialisation, la question tibétaine, le statut de la femme en Chine, le problème de l'exode rural, la complexité du modèle économique chinois, l'histoire de la Révolution et l'analyse de la propagande (chinoise et anti-chinoise).

Une émission animée par Patrick Berger.

Union des droites, union des souverainistes : quel avenir pour le camp national ? Débat entre Pierre-Yves Rougeyron et Gabriel Melaïmi au Cercle Souveraineté et Identité toulousain.


(0)
431 Vues
0 commentaire
07.11.2017

Après l'élection d'Emmanuel Macron, l'union des souverainistes est-elle aujourd'hui possible, au-delà des étiquettes de droite et de gauche ?
Pierre-Yves Rougeyron, président du Cercle Aristote et de la revue Perspectives Libres, débat sur l'avenir du camp national avec Gabriel Melaïmi, ex-directeur de campagne de Julien Aubert pour la présidence des Républicains et ancien vice-président des Jeunes de la Droite Populaire au sein de l'UMP.

Terrorisme, face cachée de la mondialisation. Avec Richard Labévière au Club suisse de la presse.


(0)
448 Vues
0 commentaire
08.12.2016

Le terrorisme tue. Il produit émotions, compassions, malentendus et contresens. Il s'est installé au coeur même de nos sociétés comme une fatalité. De la petite délinquance à la grande criminalité, il est devenu le stade suprême de la mondialisation.
À l'appui d'un long travail d'enquête, Richard Labévière remonte aux causes du phénomène. Il décrit les impasses de la "guerre contre la terreur", le cynisme mercantile des pays occidentaux envers les pétromonarchies, la désinformation de médias voyeurs qui basculent dans la propagande et les fadaises d'improbables experts.
Aujourd'hui, l'Arabie saoudite demeure l'un des principaux financiers de l'Islam radical, qui tue non seulement dans les pays occidentaux, mais aussi et surtout dans le monde arabo-musulman. Ce scandale perdure en toute impunité depuis plus de trente ans, parce qu'il engraisse marchands de canons et autres prédateurs. Le terrorisme profite aussi d'une révolution numérique dont personne ne maîtrise les effets et qui échappe au contrôle des États.
Il s'agit ici de comprendre de quoi est faite la matrice qui engendre la terreur, de transformer l'irrationalité de l'émotion en entendement, de se donner les moyens de savoir. Après plus de vingt ans de reportages de terrain et d'analyses, Richard Labévière démonte les rouages du terrorisme moderne et avance plusieurs propositions pour en combattre la fatalité.