L'eurasisme : politique, géopolitique et philosophie. Avec Stéphane Blanchonnet à Lyon.


(0)
853 Vues
0 commentaire
05.11.2013

L’oeuvre d’Alexandre Douguine nous invite à la fois à un dépassement des trois idées politiques caduques que sont le libéralisme, le socialisme et le fascisme, à une réflexion géopolitique sur la théorie des grands espaces et à une tentative de transposition politique de la pensée métaphysique d’Heidegger.
Ces réflexions d’un penseur majeur de la Russie contemporaine peuvent-elles et doivent-elles inspirer les nationalistes français ?

Les Lumières : un éclairage inattendu. Avec Etienne Chouard et Marion Sigaut à Roubaix.


(0)
930 Vues
0 commentaire
01.12.2013

Une conférence commune pour tordre le cou aux nombreux mythes enveloppant le siècles des lumières, sur la "secte des philosophes" comme sur la "monarchie absolue" ou le pouvoir tyrannique de l' "alliance du trône et de l'autel".
C'est également l'occasion d'étudier plus en détails l'histoire des physiocrates et de se remémorer les résistances populaires farouches qui ont tenté de resister à cette prise du pouvoir tout au long du funeste XVIIIe siècle.
Un éclairage salutaire pour comprendre en profondeurs les causes véritables de nos "crises" modernes.

Remarque : la qualité audio de l'enregistrement est mauvaise.

La vérité peut-elle survivre à la démocratie ? Avec Pascal Engel au Collège de France.


(0)
966 Vues
0 commentaire
28.05.2010

L’une des raisons pour lesquelles la vérité et la démocratie ne semblent pas faire bon ménage est qu’on a tendance à confondre, d’une part, la liberté d’opinion et de parole avec l’égale vérité des opinions, ce qui revient à adopter une forme de relativisme, et, d’autre part, la règle de majorité avec une règle de vérité, ce qui revient à adopter une forme de théorie de la vérité comme consensus.
Parce que la démocratie libérale repose sur le principe de la pluralité des valeurs et sur la neutralité axiologique, on a tendance à penser qu’elle exige de traiter toutes les opinions comme également respectables et, moyennant une confusion de plus, comme également vraies.
Parce que la démocratie suppose la règle selon laquelle, en matière de décisions, la majorité doit l’emporter, on suppose que les opinions majoritaires ont le plus de chances d’être vraies, et qu’elles sont vraies parce qu’elles sont celles de la majorité.
Comment donc envisager le rôle de la vérité dans la démocratie ?

Histoire intellectuelle des droites. Avec François Huguenin au Cercle Aristote.


(1)
803 Vues
0 commentaire
01.10.2013

Pourquoi depuis 1789 la droite semble-t-elle impuissante à tenir tête à la gauche sur le plan des idées ? Pourquoi a-t-elle été incapable de lui opposer une véritable alternative ?
François Huguenin retrace l'histoire de ses deux grandes mouvances intellectuelles : une école réactionnaire refusant radicalement la Révolution française et une pensée libérale dont le positionnement s'est avéré plus ambigu.
Une mise en perspective importante pour comprendre la paralysie des forces politiques actuelles et questionner la pertinence du clivage fondateur de notre histoire politique moderne.

Le mouvement des Tea Parties. Avec Henri Hude à l'espace Bernanos à Paris.


(0)
552 Vues
0 commentaire
09.02.2011

Henri Hude nous éclaire sur les racines et l’évolution du phénomène Tea Party, souvent mal compris en France.
En effet, ce parti s'inscrit dans une tradition bien américaine de révolution démocratique des classes moyennes visant à renover le personnel politique et à réaffirmer les valeurs traditionnelles de la politique americaine (la primauté de la constitution).
Dans cette optique, ce mouvement est interprété comme un sursaut de conscience de la classe moyenne qui se réapproprie le pouvoir, sans idéologie.

Quel système éducatif pour la France ? Débat entre Philippe Meirieu et Philippe Nemo sur Enquête&Débat.


(0)
744 Vues
0 commentaire
19.10.2010

La conception d'une éducation libérale de Philippe Nemo, historien des idées, affronte la vision plus étatiste et égalitaire de Philippe Meirieu, inspirateur de nombreuses réformes du monde éducatif (IUFM).

Rencontre avec Eric Werner, sur Méridien Zéro.


(0)
922 Vues
0 commentaire
07.10.2012

Le politologue et essayiste suisse déploie ses analyses critiques de la société libérale contemporaine.
Emission animée par Jean-Louis Roumégace et Wilsdorf.

Comprendre les Lumières : aux sources de la prolétarisation du monde ouvrier. Avec Marion Sigaut au Théâtre de la Main d’Or.


(0)
810 Vues
0 commentaire
15.06.2013

Si les ouvriers sont devenus des prolétaires, c'est-à-dire des gens pauvres, vivant mal de leurs revenus, c'est à la Révolution française qu'on le doit !
Et ce sont les Lumières qui l'ont théorisé.