Juifs, chrétiens, musulmans : comment aller vers la reconciliation nationale ? Avec Alain Soral et Jacob Cohen chez E&R à Marseille.


(0)
874 Vues
0 commentaire
16.04.2015

Alors que certaines minorités agissantes se permettent de désigner des communautés entières comme les ennemis officiels à combattre, il est important que chacun prenne conscience des dangers auxquels nous faisons face.
Afin de parer à la guerre civile, Alain Soral et Jacob Cohen appellent chaque communauté -la communauté musulmane en particulier- à s'organiser afin que nous puissions continuer à vivre en bonne intelligence sur le sol français.

L'autre dissidence belge. Avec Jean Bricmont sur Meta TV.


(0)
710 Vues
0 commentaire
08.05.2014

Jean Bricmont est un professeur de physique à l'université mais également un essayiste engagé, auteur de nombreux ouvrages.
Son dernier livre, "La république des censeurs", est un pamphlet contre la pensée unique, accusée de brider la liberté d'expression.
S'en suit un entretien tonique sur les idées de nation et d'union européenne, Jean Bricmont se démarquant des idées communément admises dans la dissidence.
Un point de vue différent et radical à écouter avec attention.

Religion capitaliste et laïcité. Avec Bernard Friot à la Bourse du Travail à Grasse.


(0)
989 Vues
0 commentaire
27.02.2015

Un peu plus d'un mois après les attentats de Paris et les grandes marches du 11 janvier qui, au nom de la liberté d’expression et de la laïcité, ont déchaîné l’islamophobie et justifié de nouvelles atteintes à nos libertés publiques, il est bon de nous interroger sur les croyances que nous inculque la religion capitaliste et dont la messe nous est dite chaque matin par les prêtres médiatiques sans que nous ne revendiquions sa séparation d'avec l'Etat : la foi capitaliste, son culte et ses rites pour les deux grandes divinités que sont le marché du travail et celui des capitaux.
Un combat à mener d'urgence afin que le peuple recouvre sa pleine souveraineté en rejetant les croyance qui le maintiennent dans la sujétion

La régression intellectuelle de la France. Avec Philippe Nemo sur Radio Courtoisie.


(0)
973 Vues
0 commentaire
03.06.2012

La France est en phase de régression intellectuelle, parce que la vie scientifique suppose la liberté totale de critique et que cette liberté n'existe plus dans le pays.
Philippe Nemo analyse notamment les lois de censure (loi Gayssot, loi sur la HALDE, lois dites "mémorielles"...) qui exposent à l'amende ou à la prison ceux qui osent dire certaines vérités contraires à l'orthodoxie régnante ou seulement aborder certains sujets tabous.
La thèse est qu'une nouvelle religion, protégée par de nouveaux tribunaux d'Inquisition, règne au pays de Voltaire et de Beaumarchais, le rendant aveugle et incapable de penser scientifiquement son avenir.

Emission du "Libre Journal de Didier Rochard".

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Bréviaire des Patriotes.


(0)
612 Vues
0 commentaire
03.2015

Comme à son habitude, Pierre-Yves Rougeyron, pour le Bréviaire des patriotes, revient sur l'actualité du mois précédent.
De l'analyse des résultats des élections départementales 2015 à l'affaire RATP/Chrétiens d'Orient, en passant par les projets d'armée européenne ou la question kurde, Pierre-Yves Rougeyron nous dresse un tableau de l'état de la France dans le monde contemporain.

Entretiens d'un été. Avec Régis Debray sur France Culture.


(0)
1311 Vues
0 commentaire
08.2009

En ce mois d'août 2009, Dominique Rousset a reçu Régis Debray pour une série d'entretiens sur France Culture.
Debray, avant de prendre la parole, la rend à celles et ceux qui l'ont inspiré, instruit ou contredit. Les plus pointus ou les mieux informés. Dans tous les camps et dans chaque champ.
Un demi-siècle en revue. De l'école au théâtre, des maquis sud-américains aux lambris élyséens, du souci religieux au plaisir littéraire. Ces amicales confrontations remettent à chaque étape les choses et les idées en place. En mariant rigueur et bonne humeur.

L'identité malheureuse. Avec Alain Finkielkraut au Centre Universitaire Méditerranéen à Nice.


(0)
541 Vues
0 commentaire
19.11.2014

Le philosophe Alain Finkielkraut poursuit sa confrontation passionnante avec la modernité.
Sur les questions de l’identité nationale, de l’immigration et de la laïcité, de l’école, du style de vie, de l’inégalité des civilisations, des mœurs, il tient un discours qui tranche avec la bien-pensante ambiante et qui nous aide à comprendre les grandes enjeux de notre temps.

L'effondrement de l'école. Avec Jean-Paul Brighelli au Cercle Aristote.


(0)
907 Vues
0 commentaire
08.12.2014

Jean-Paul Brighelli dresse le constat impitoyable d'une faillite générale de l'école française, malgré les pseudo-réformes entreprises – ou à cause d'elles.
Venu au pouvoir avec un pseudo-projet de refondation, le gouvernement socialiste a achevé le désastre initié dans les années 1990.
Une faillite voulue, conforme aux engagements européens d'une France à bout d'école comme on est à bout de souffle. Faillite de la formation des enseignants — quand on en trouve encore. Elèves ou professeurs, c'est encore et toujours Mozart qu'on assassine, en privilégiant un "socle" dont les ambitions sont chaque année revues à la baisse — et les résultats flamboyants d'un Bac qui ne veut plus rien dire sont, sans paradoxe, l'attestation la plus exemplaire de la faillite du système. Ce n'est que par un redressement national exemplaire que l'on redonnera à l'Ecole l'éclat qui fut le sien, et que l'on formera les générations futures.
Ce sont prioritairement les plus pauvres qui paient le plus cher. Loin de les pousser au plus haut de leurs capacités, on ne leur donne même plus les bases qui leur permettraient de comprendre qu'on les sacrifie.
Mais Brighelli ne fait pas que dénoncer, il propose un ensemble de solutions pour redonner du sens à l'Éducation nationale : abandon de la théorie des 80 % d'une tranche d'âge ayant le bac, retour à l'examen d'entrée en 6ème pour valider les acquis (lecture, écriture, calcul), valorisation du travail des profs par la revalorisation de leur salaire, développement des bourses d'études (mais maintien de celles-ci en fonction des résultats de l'élève), et défense d'une absolue laïcité.
L'Ecole saura-t-elle se réinventer avant le dépot de bilan ?