L'Europe de Bruxelles survivra-t-elle à la crise grecque ? Avec Roland Hureaux au Cercle Aristote.


(0)
466 Vues
0 commentaire
2010

La crise grecque illustre la fragilité de l'euro. Malgré les efforts de colmatage, il n'est pas sûr que la monnaie unique résiste au choc. Et après ? L'édifice européen tout entier risque de s'en trouver fragilisé. Avec quelles conséquences ?

Souveraineté, démocratie, laïcité. Avec Jacques Sapir à la Librairie Tropiques.


(0)
687 Vues
0 commentaire
04.02.2016

Jacques Sapir nous présente son dernier ouvrage dans lequel il explique la généalogie contradictoire de la Dictature en régime réputé démocratique, et de ses pré-supposés en droit.
Un projet qui lui permet de qualifier l'état d'urgence comme urgence de et dans l'État et qui le rapproche plutôt de Montesquieu que de Rousseau, et de Max Weber et Carl Schmitt que de Karl Marx.
Dans le débat qui s'en suit, on découvre le magnifique travail épistémologique et constitutionnaliste de Jacques Sapir. En dépit de sa répugnance à évoquer la primauté causale des forces productives, la responsabilité des classes bourgeoises dirigantes dans l'exploitation de l'homme par l'homme, et la fonction historique de la lutte des classes, il nous permet de comprendre, à partir des cas concrets de l'actualité, pourquoi dans une perspective de souveraineté populaire, la dictature du prolétariat est bien la phase intermédiaire (qualifiée de "socialiste" par Marx) requise pour toute transformation sociale susceptible de conduire à la société sans classe, c'est à dire... au communisme !

Actualité géopolitique. Avec Michel Drac sur Meta TV.


(0)
1168 Vues
0 commentaire
15.02.2016

Michel Drac, essayiste et co-fondateur de la maison d'édition Retour aux Sources et du site Scriptoblog, nous livre une analyse fine des rapports de forces politiques et géopolitiques actuels.

1e partie :
 00:00 : Présentation de Michel Drac
 03:00 : De l’articulation entre identité, citoyenneté, patriotisme, universalisme ; cartographie de la France identitaire ; Identité culturelle vs identité biologique ; Mouvances identitaires européennes
 15:10 : Des migrants, du risque de dislocation de l’UE et de redéfinition des rapports avec Moscou
 24:00 : Du danger de l’alliance germano-russe de la perspective américaine
 29:15 : De la sociologie électorale française et de la probabilité de basculement vers un gouvernement de rupture
 43:45 : Du retour à la souveraineté nationale française et de l’intégration à un ordre international en cas d’implosion de l’UE, chaine de l’impérialisme américain en Europe
 54:20 : Du Brexit et du risque d’éclatement de l’UE

2e partie :
 00:00 : De la Grèce et de la tactique de Tsipras ; Du prolétariat ; De la tactique de Poutine ; De la sortie de l’euro de la Grèce
 17:15 : De la nécessité d’une refondation du système monétaire international et d’une nouvelle heure zéro, de la condamnation inéluctable de l’euro
 28:50 : Du cas Berlusconi
 30:50 : Du cas de l’Espagne et de podemos, de la gauche radicale et du souverainisme
 37:00 : Du positionnement géographique de la France en Europe et conséquences, du jeu américain
 41:00 : Du clivage gauche/droite

3e partie (questions-réponses) :
 00:00 : Pouvez-vous nous parler de la dissidence française et de la stratégie de contre société fractionnaire ?
 12:40 : Le FN est-il là pour interdire toute possibilité d’accès au pouvoir des idées nationales puisqu’il n’a finalement aucune chance de gagner dans un second tour d’élections présidentielles ?
 25:11 : Que pensez-vous du fait religieux en France ?
 28:20 : Quel est votre point de vue sur la remigration ? Comment verriez-vous l’application d’un tel concept dans la réalité ?
 33:35 : Pensez-vous que les prévisions d’effondrement total et brutal de Piero San Giorgio sont réalistes ? Au sujet de la fin du pétrole, ne pensez vous pas que les alternatives existent mais ne sont pas mises en avant car pas encore rentables ?
 40:17 : Que pensez-vous de la vidéo d' Alexandre Douguine qui affirme que la Russie devrait annexer l’Europe par la force ?
 42:05 : Que pensez-vous de la situation en Syrie avec la Turquie et l’Arabie Saoudite qui menace d’intervenir sur le territoire Syrien ?
 48:55 : Récemment, Daech a menacé la France dans une vidéo et nous a montré une photo de Marine Le Pen, que se passerait-il si un attentat était commis contre MLP ?
 49:48 : Le modèle de société que vous présentez où les citoyens s’organisent ressemble beaucoup à ce que les économistes mettent en place en ce moment aux USA avec l’ubérisation et l’économie collaborative. Ce modèle de société que vous proposez ne va-t-il pas dans le sens de ce que le système veut ?
 51:36 : Que pensez-vous de la situation géopolitique au moyen Orient ou quasiment toutes les grandes puissances sont sur le terrain, n’y voyez vous pas le prélude à une guerre mondiale ?
 51:55 : Maintenir la masse dans l’idée que l’autonomie nationale agricole, financière etc est une utopie dans ce mode globalisé et modernisé n’est-il pas la seule solution que nos dirigeants promulgueraient afin de nous maintenir dans le mutisme et l’immobilisme afin de contenir un mouvement social d’ampleur prônant et souhaitant un réel changement de paradigme ?

L'Europe et son destin. Avec Gabriele Adinolfi pour Zenit Belgique.


(0)
699 Vues
0 commentaire
05.2015

Gabriele Adinolfi nous expose sa vision de l'Europe.
Partant du constat que dans le monde globalisé actuel les nations européennes ne peuvent plus, seules, avoir la force nécessaire pour faire face aux blocs (USA, Chine, Inde, pays émergents...), celles-ci risquent d'être amenées à disparaître de la compétition internationale.
Seule la création d'une Europe forte et unie, reposant sur la défense de ses identités nationales et régionales, peut inverser les choses.
C'est ce à quoi Gabriele Adinolfi nous invite à réfléchir.

L'Etat, le capital, l'internationalisme : leçons de Grèce. Avec Frédéric Lordon et Panagiotis Sotiris pour le collectif Penser l'émancipation à Paris.


(0)
586 Vues
0 commentaire
02.04.2015

Le dispositif austéritaire doit être brisé en Europe. Cette tâche est à l'ordre du jour. Mais elle ne l'est pas partout : aujourd'hui, le maillon faible du néolibéralisme se trouve en Grèce. Au-delà de la situation grecque, cette situation impose une réflexion et un questionnement. Comment trancher le nœud gordien eurolibéral à partir d'un seul pays (ou d'un seul groupe de pays) ? Face au capital mondialisé, la "souveraineté populaire" a-t-elle encore un sens ? Les institutions qui combattent l'austérité peuvent-elles s'incarner dans l'État tel qu'on le connaît en Europe, avec ses sédiments capitalistes et autoritaires ?
Face à ces questions, Frédéric Lordon, économiste, et Panagiotis Sotiris, philosophe et dirigeant du Front de la gauche anticapitaliste en Grèce (Antarsya), tous deux favorables à une sortie de la Grèce de la zone euro, proposent d'interroger ces trois termes, État, capital et internationalisme, au prisme des défis et des promesses que portent la résistance du peuple grec aux diktats européens et néolibéraux.

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Bréviaire des Patriotes.


(0)
838 Vues
0 commentaire
10.2015

Dans cet entretien où Pierre-Yves Rougeyron passe en revue l'actualité du mois de septembre 2015, les sujets suivants sont abordés : Michel Onfray, Jacques Sapir, Eric Zemmour, le front anti-euro, la crise migratoire et l'attitude allemande, l'affaire Morano, 1789 cause de tous les maux ?, l'intervention russe en Syrie, l'Arabie saoudite, le Japon, et la fin de l’argent liquide.

Grèce : pourquoi Tsipras a-t-il capitulé ? Avec Eric Toussaint à Lasalle.


(0)
507 Vues
0 commentaire
13.08.2015

Le témoignage d'Eric Toussaint est très important : il nous conte par le menu l'histoire récente du cheminement politique du parti Syriza jusqu'à l' "accord" du 13 juillet 2015.
Pour rappel, Eric Toussaint est coordonnateur pour la commission de la vérité sur la dette publique grecque, dont l'audit a été créé le 4 avril 2015 à la demande de la présidente du parlement grec, Zoe Konstantopoulou. Mais la carte du moratoire de la dette n'a pas été joué par Syriza, notamment en raison de l'influence des conseillers économiques de Tsipras, Stathakis et Dragasakis.
Bien que le terme de capitulation soit repris régulièrement ces derniers temps, l'histoire de la Grèce ne s'arrêtera pas le 13 juillet 2015, date funeste pour la démocratie grecque et pour la démocratie en Europe. Puisse l'audit de la dette produire ses véritables effets pour tous les peuples injustement tenus en esclavage financier !

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien de rentrée pour le Bréviaire des Patriotes.


(0)
806 Vues
0 commentaire
09.2015

Dans cet entretien de rentrée 2015, Pierre-Yves Rougeyron évoque les décès d’Emmanuel Ratier et de Charles Pasqua avant de brosser l’actualité nationale (Mistral, Pierre Bergé, Guignols, migrants…) et internationale (Donald Trump, Grèce, Turquie, Yémen, sanctions contre la Russie, lion Cécil…).
Avant de conclure sur des conseils de lecture, Pierre-Yves Rougeyron fait également une mise au point sur les accusations qui le touchent et qui portent sur sa supposée complaisance à l’égard de la Russie.