Les racines chrétiennes du libéralisme. Avec Philippe Nemo au Centre Jean Gol.


(0)
794 Vues
0 commentaire
29.04.2016

Le philosophe Philippe Nemo a longuement travaillé sur l’histoire des idées politiques en Europe. Il a acquis la conviction non seulement que le libéralisme est compatible avec le christianisme, mais qu’il en a directement ou indirectement jailli. Ce serait la révélation biblique qui a produit peu à peu, dans le monde méditerranéen et européen et particulièrement pendant la "révolution papale", les profondes transformations socio-politiques qui devaient finalement aboutir aux démocraties libérales modernes.

Une conférence qui s'inscrit dans le cadre du séminaire 2016 "Les Fondements de la Société Européenne".

Le projet d'ethnocide des peuples européens. Avec Guillaume Faye à Nice.


(0)
1464 Vues
0 commentaire
13.05.2016

Un génocide est l’anéantissement physique d’un peuple par la violence. Un ethnocide est la destruction d’un peuple par des procédés non sanglants et plus longs : submersion migratoire progressive, destruction de l’identité culturelle et de la mémoire historique, mesures de répression, de spoliation et de relégation des autochtones.
La "crise des migrants" qui suit 40 ans de colonisation de peuplement massive en Europe de l’Ouest, l’islamisation de la société parallèle au terrorisme islamique, les politiques de préférence étrangère, l’effondrement du niveau de l’Education Nationale avec l’abolition des enseignements historiques et identitaires, le laxisme judiciaire synonyme d’une explosion de la criminalité, les politiques fiscales anti-familiales, ne sont pas la conséquence d’une déliquescence, d’une faiblesse, d’une démission de l’Etat et des élites. C’est l’inverse. Il s’agit d’un projet, d’une action volontaire de la part de minorités actives au sein des Etats européens (surtout l’Etat français) et des institutions de Bruxelles ; le but raciste est la disparition démographique et culturelle des peuples européens au cours du XXIe siècle. La collaboration avec l’islam invasif est manifeste.
Qui sont les auteurs, les inspirateurs et les complices de ce projet d’ethnocide des peuples européens ?

Une conférence organisée par l’association Le Castellaras.

La crise terroriste en Europe. Avec Xavier Raufer pour l'Europe des Nations et des Libertés.


(0)
903 Vues
0 commentaire
18.05.2016

Six mois après les attaques terroristes du 13 novembre 2015 à Paris, le criminologue Xavier Raufer, devant le groupe parlementaire patriote Europe des Nations et des Libertés (ENL), dresse le bilan des initiatives prises ici et là pour lutter contre ce phénomène.
Plans contre le terrorisme, services de renseignements, profils des terroristes : Xavier Raufer décrypte le système et ses failles.

Vienne et la Mitteleuropa danubienne. Avec David Tarot et Dominique Venner chez Philippe Conrad sur Radio Courtoisie.


(0)
894 Vues
0 commentaire
31.01.2012

Frontière de l’Empire romain face aux "Barbares", le Danube s’est imposé comme le trait d’union d’une nouvelle Europe née de la rencontre des mondes germanique, slave et magyar.
Sur ses berges, l’Österreich est devenue au fil des siècles le centre de gravité du grand empire des Habsbourg et Vienne, sa capitale, s’est affirmée comme l’un des foyers majeurs de la culture européenne.
Ce rempart de la Chrétienté face au péril ottoman, lieu des fastes de la cour de Marie-Thérèse, capitale de la musique où l’œuvre de Schubert fait écho à celles de Mozart et de Haydn, fut aussi le lieu des avant-gardes du premier XXe siècle – à l’époque de la Sécession et de Klimt – quand Freud et Kafka ouvraient de nouvelles pistes à l’intelligence du monde.
Intégrées de longue date à un ensemble politique et dynastique commun, la Prague de Charles IV et de Rodolphe II et la Budapest de Liszt et de Bartók ont quant à elles participé à la subtile alchimie qui a permis à l’histoire de construire dans l’ensemble danubien un espace de civilisation original dont la marque demeure.

Du pacte germano-soviétique à Barbarossa. Avec Dominique Venner et Philippe Conrad chez Bernard Lugan sur Radio Courtoisie.


(1)
1084 Vues
0 commentaire
05.09.2001

Dans le cadre du "Libre journal de Serge de Beketch", les trois compères Bernard Lugan, Philippe Conrad et Dominique Venner évoquent l'un des points majeurs de la seconde guerre mondiale, à savoir les relations conflictuelles entre l'Allemagne et l'URSS, du pacte germano-soviétique à l'opération Barbarossa.

La patrie, l’Europe et le Monde. Avec Pierre Le Vigan, Georges Feltin-Tracol, Jacques Marlaud, Jacques Delimoges et Philippe Forget aux Chroniques de la Vieille Europe sur Radio Courtoisie.


(0)
729 Vues
0 commentaire
18.11.2009

L'apparition d'un nouveau désordre mondial et de nouvelles puissances sur l'échiquier international offre en Europe une nouvelle opportunité au modèle carolingien qui, à partir du célèbre noyau franco-allemand, pourrait être appelé à rayonner jusqu'aux confins de la Sibérie.

Retour sur Gladio. Avec Daniele Ganser sur la RTS.


(0)
757 Vues
0 commentaire
21.11.2014

En amont des années 50, des milliers de citoyens européens auraient été recrutés par l'OTAN pour former une armée secrète, connue par le nom de code de Stay Behind. Des réseaux prêts à passer à lʹaction en cas dʹinvasion soviétique.
L'invasion nʹaura jamais lieu, mais les structures de Stay Behind vont rester en place jusqu'à 1990, jusquʹà ce que la branche italienne de l'organisation ne soit découverte et avec elle lʹopération Gladio. Pour la première fois une équipe a eu accès aux archives de l'organisation et obtenu le témoignage exclusif des leaders du réseau italiens et des commandants militaires.
Leur disponibilité a causé un effet domino  dans une partie du reste de l'Europe, de la Belgique à la Suisse.

Emission "Histoire vivante", animée par Jacques Mouriquand.

Le renversement du monde. Avec Hervé Juvin aux Chroniques de la Vieille Europe sur Radio Courtoisie.


(0)
647 Vues
0 commentaire
28.12.2010

Si la crise qui frappe le monde entier est certes une crise bancaire et financière, c'est d'abord la première crise de l'unification planétaire, affirme Hervé Juvin, qui cherche à montrer les logiques, les intérêts et les passions à l'œuvre derrière le désordre des systèmes, des actions et des comportements.
Le système occidental dominait le monde, mais c'en est fini. Il n'a plus le monopole du bien ni des certitudes.
Nous vivons le renversement du monde. Cette crise le rend sensible avec acuité, si elle n'en est pas la cause : elle révèle que l'économie ne peut constituer le fondement, hors marché, des sociétés.

Une émission présentée par Patrick Péhèle.