Ou en sommes-nous ? Une esquisse de l'histoire humaine. Avec Emmanuel Todd à la Librairie Dialogues à Brest.


(0)
991 Vues
0 commentaire
22.09.2017

Pour comprendre le monde d'aujourd’hui, Emmanuel Todd mobilise dans son dernier livre le produit de 45 ans de recherches sur la famille, la religion, et l'idéologie. C'est, en effet, dans les profondeurs les moins conscientes de la vie sociale, celles auxquelles Emmanuel Todd a consacré sa vie de chercheur, que gît, affirme-t-il, l'explication de ce qui nous apparaît comme le grand désordre du monde.
Fondamentalement tourné vers l'intelligence de notre actualité, son dernier livre ne prend donc son ancrage dans l'émergence d'homo sapiens que pour mieux comprendre homo americanus et le phénomène Trump, la politique de puissance sans compromis de la Russie, la paralysie d'une Europe désormais dominée par l'Allemagne, la désintégration religieuse et étatique du Moyen-Orient.
Il propose, en bref, une revisitation complète de l'histoire de l'humanité pour apercevoir ce qui nous attend demain.

L'euro peut-il tenir encore cinq ans ? Avec Michel Drac chez E&R à Amiens.


(0)
574 Vues
0 commentaire
03.06.2017

Quel est l'état de santé de l'Euro ? Est-il déjà mort ? Va-t-il au contraire connaître une seconde jeunesse ? Que pouvons-nous raisonnablement attendre de la part des classes dirigeantes qui pilotent l'Union européenne et ses pays membres, sans oublier les évolutions de fond de l'économie mondiale ?

0:00:00 : introduction

Description du contexte économique global
 0:02:00 : comparaison de l'évolution de la croissance annuelle du PIB par tête dans le monde, au sein de la zone euro et dans les pays émergents, glissement du centre de l’économie mondiale vers l’Asie
 0:04:15 : de l'existence d’une crise systémique allant bien au-delà de la seule question de l’euro
 0:07:45 : crise du sens et logique de l’intérêt au cœur du système
 0:14:00 : chute des revenus du travail, la classe moyenne occidentale dans le viseur
 0:16:25 : de la réaction des populations occidentales
 0:18:55 : mécanique de guerre (panne de croissance occidentale, tensions géopolitiques entre grande puissances, crises locales et épuisement des ressources)

Situation de l’euro jusqu’à l’été 2017, un bilan globalement négatif
 0:21:05 : la croissance malsaine des années 1998-2008
 0:26:30 : absence de protection contre la grande récession de 2009
 0:31:40 : du maintien artificiel de l’euro en 2012
 0:35:00 : l'euro, monnaie unique ?
 0:42:10 : l'évolution du solde des banques centrales nationales auprès de la BCE

Scénarii de sauvetage de l’euro
 0:48:30 : vers le fédéralisme budgétaire ?
 0:56:25 : sauver l’euro sans fédéralisme budgétaire

Scénarii de dissolution de l’euro
 1:01:50 : dissolution concertée
 1:05:15 : scénario de rupture conflictuelle

Conséquences sociopolitiques des différents scénarii
 1:07:20 : fédéralisme budgétaire : naissance d’une nation ou étape vers le mondialisme ?
 1:09:30 : maintien sans fédéralisme budgétaire : entre relance et répression salariale
 1:13:00 : dissolution concertée : vers l’Europe des nations
 1:15:45 : rupture conflictuelle : la France renaît dans la douleur

Conclusion
 1:20:45 : orientation bibliographique

L'échec de la monnaie unique et ses conséquences. Avec Gilles Ardinat pour Valeurs et Vérités à Beauvoisin.


(0)
394 Vues
0 commentaire
18.05.2016

Gilles Ardinat, professeur d’histoire et géographie et chercheur en sciences humaines, nous interpelle sur l'échec retentissant que constitue l'introduction de l'Euro au sein de l'Union européenne.
Un exposé clair, accessible à tous, qui nous révèle la propagande qui a entouré la mise en place de cette monnaie unique et les promesses non tenues qui l'ont accompagné. Car la croissance de l’économie, le plein emploi et l’harmonie entre les peuples n’ont malheureusement pas été au rendez-vous...

Pierre-Yves Rougeyron : grand entretien pour le Cercle Aristote.


(0)
587 Vues
0 commentaire
09.2017

Pour ce Grand Entretien, Pierre-Yves Rougeyron revient sur l'actualité politique et géopolitique de la rentrée, soit de l'été et du mois de septembre 2017.

PARTIE 1:
 - actualité du Cercle Aristote
 POLITIQUE INTERIEURE
 - rentrée politique
 - pourrissement de la société française
 - avenir du mouvement souverainiste

PARTIE 2:
 POLITIQUE INTERNATIONALE
 - élections en Allemagne
 - Macron et l'Europe un échec
 - le Venezuela
 - la Corée du Nord
 - la Birmanie
 GRANDS DISPARUS
 - Claude Rich
 - Jeanne Moreau
 - Pierre Bergé
 - Max Gallo

Les relations entre l'Union européenne et la Russie. Avec Jacques Sapir à l'Institut d'État des relations internationales de Moscou.


(0)
353 Vues
0 commentaire
20.04.2016

La crise ouverte que connaissent les relations entre la Russie et l'Union européenne entre dans sa troisième année. Le récent voyage à Moscou de Jean-Marc Ayrault, le Ministre des Affaires Etrangères de la France, a cependant donné un signal clair que, pour certains pays cette crise n'a maintenant que trop durée. Les propos que M. Ayrault y a tenus sont des éléments importants qui indiquent la volonté de la France de trouver une issue rapide à cette crise. De son côté, la Russie cherche, elle aussi, à sortir de cette crise.
Cette crise, cependant, a largement affectée les représentations de la Russie en France ainsi que dans plusieurs pays européens. Pourtant, on doit noter qu'elle n'est qu'une étape dans une lente dégradation des relations entre la Russie et l'Union européenne. Et, dans cette dégradation, la responsabilité de l'Union européenne est indéniable, même si elle résulte fort souvent des conséquences non-intentionnelles de ses actions. Dans le même temps, les relations économiques entre la Russie et l'Union européenne sont en train de changer.
Ceci met en question la capacité tant pour l'Union européenne que pour la Russie de prendre place dans un monde multipolaire qui est aujourd'hui une réalité, après avoir été pendant longtemps un simple souhait.

Curée de campagne. Avec Pierre-Yves Rougeyron pour le Cercle Aristote.


(0)
797 Vues
0 commentaire
2017

Du début de la campagne électorale de l'élection présidentielle jusqu'au deuxième tour des législatives 2017, les citoyens français seront appelés à renouveler leurs représentants.
Alors que les idées souverainistes continuent de gagner du terrain, l'offre politique va-t-elle suivre cette demande ? Les classes dirigeantes, majoritairement opposées à l'indépendance française, arriveront-elles à conserver leurs prébendes ?
Pierre-Yves Rougeyron commente pour nous, semaines après semaines, l'évolution des rapports de forces du monde politique français.

L'avenir de la résistance. Avec Laurent Ozon en Live Facebook.


(1)
1057 Vues
0 commentaire
23.05.2017

L’offre politique dite "patriotique" ne peut changer notre monde et contribuer à la refondation des imaginaires collectifs, des modèles économiques ou technologiques. Dépassée sur tous les plans, elle condamne une population fragile, rongée par la peur, la colère et livrée aux expérimentations des élites cognitives acquises à la liquidation.
Communautés solides des perdants de la mondialisation contre société liquide des seigneurs de la netocratie planétaire ? Pour le moment, ces derniers ont plusieurs coups d’avance.

D'une crise à l'autre : l'Euro, la mondialisation, la France et l'Allemagne. Avec Roland Hureaux au Cercle Aristote.


(0)
474 Vues
0 commentaire
13.02.2017

Il est difficile de comprendre le monde actuel sans connaître l’économie. C’est dire que cette science, la plus assurée des sciences humaines, ce qui ne veut pas dire qu’elle le soit entièrement, ni près, fait partie aujourd’hui du bagage indispensable à l’honnête homme, surtout s’il est engagé dans la chose publique. Honnête n’a pas seulement le sens qu’on lui donnait au XVIIe siècle, celui d’homme cultivé et de bonne compagnie, il signifie aujourd’hui probe, en particulier sur le plan intellectuel. Car il y a une vérité en économie, comme il y en a en médecine ou en physique des particules. Même si cette vérité est souvent mêlée d’obscurité, on ne saurait se laisser aller au relativisme, au principe que toutes les idées, en la matière, se vaudraient.
Telles sont les considérations qui animent Roland Hureaux, et dont on connait les nombreux engagements politiques, professionnels et littéraires. Son intervention porte principalement sur les suites de la crise de 2008, qui pourrait connaître de nouveaux rebondissements et celle de l’euro dont il démonte les mécanismes et souligne les risques. C'est dans une langue claire que Roland Hureaux expose des mécanismes tenus par beaucoup pour abscons, en vue de décrire une actualité économique complexe tout en exprimant des convictions longuement mûries et solidement étayées.